JOURNÉE INTERNATIONALE DES PRISONNIERS : LE RNDDH ATTIRE L’ATTENTION SUR LES CONDITIONS DE DÉTENTIONS (Oct 2005)

Posted .

prizon one

Le 30 Août 1955, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a réalisé son premier congrès sur la prévention du crime et le traitement des délinquants. Depuis la conception moderne, la privation de liberté associée ou non à des tâches forcées n’est plus considérée comme une peine en soi, mais comme un moyen permettant le traitement du délinquant, en vue de le réinsérer dans le processus social en mouvement. Dans ce cadre, l’ONU, entendant promouvoir et protéger les droits des prisonniers, a pris une résolution dans laquelle elle a fixé un ensemble  de règles visant à protéger les personnes soumises à des sanctions privatives de liberté et a décrété le dernier dimanche du mois d’octobre  « Journée Internationale des Prisonniers ».

Ce 30 octobre 2005 ramène le cinquantième anniversaire de la Journée Internationale des Prisonniers. Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), cette année encore et en raison de la dégradation des conditions carcérales, se fait le devoir de commémorer cette journée par la réalisation de plusieurs activités dans certaines prisons du pays autour du credo: « Sante se pi gwo richès yon moun ka genyen, prisonye se moun ann pote kole pou yo ka jwenn Dwa sa a. ……

 

Rapport PDF- Journée internationale des prisonniers 2005