LA NCHR ET LA POHDH TIRENT LA SONNETTE D’ALARME SUR L’ANARCHIE REGNANT DANS CERTAINES RÉGIONS DU PAYS (Mai 2004)

Posted .

Depuis le départ pour l’exil de l’ex-Président haïtien Jean Bertrand Aristide, une situation d’anarchie règne en Haïti.  Si dans les centres urbains la situation a pu être contrôlée, par contre,  dans certaines sections communales c’est la loi de la jungle qui prévaut.  C’est là que se réfugient les groupes armés liés au pouvoir déchu.  Parallèlement, les CASECS n’entendent pas remettre en question leur espace de pouvoir tandis qu’à la faveur du vent de sympathie dont jouissent les anciens militaires, les anciens chefs de section reprennent du service.  Dans beaucoup de cas ces groupes sont contrôlés par des bandits, des repris de justice assoiffés d’argent.  L’appareil de l’Etat est pris d’assaut par les groupes les plus forts.  C’est donc ce climat de désordre généralisé qui a favorisé le conflit Nan Pòl  / Gigoté à  Saint-Michel de l’Attalaye.  De quoi s’agit-il en fait ?

 

Rapport PDF – St Michel Attalaye