Politisation de la PNH : le CARDH et le RNDDH tirent la sonnette d’alarme

Posted .

Le Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme (CARDH) et le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) profondément préoccupés par la situation générale du pays caractérisée par une psychose de peur alimentée par une insécurité grandissante, des cas d’assassinats spectaculaires et des luttes hégémoniques entre gangs armés, prennent note des déclarations alarmantes du Directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) Michel-Ange GEDEON qui, en date du 20 novembre 2018, a affirmé péremptoirement sur les ondes de plusieurs stations de radio de la capitale, n’exercer aucun contrôle sur le fonctionnement actuel de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN). Les agents de cette unité portent un uniforme autre que celui de la PNH et sont lourdement armés de M-60, arme non utilisée par l’institution policière…
7-CP – USGPN en déploiement -112018-1