Prison Civile de Port-au-Prince:Des conditions de détention inhumaines et une explosion du nombre de décès alarmante

Posted .

Une messe de requiem en honneur de détenus décédés en prison, recommandée par le Parquet de Port-au-Prince, a eu lieu le 24 janvier 2017. Au cours de l’homélie de cette messe médiatisée, il a été affirmé que ces décès sont dûs à la malnutrition à laquelle fait face depuis un certain temps, les détenus de la Prison Civile de Port-au-Prince.

Préoccupé par cette situation, le RNDDH a diligenté une délégation à ladite prison pour faire lumière sur ces faits. De plus, dans un souci d’évaluer les prisons en général, les structures régionalisées du RNDDH ont été invitées à vérifier l’existence ou non de cas de malnutrition dans certaines autres prisons du pays…

PDF – Rapport Prison – 27 jan 17 – FR.